Thème 12 : Comment organiser la fin des énergies fossiles à l’horizon 2050 ?

Question 1) Valeur d’un scénario impliquant des importations importantes d’énergies décarbonées

Selon vous, est-il pertinent que la future SFEC repose sur un scénario incluant des importations importantes d’énergies décarbonées (par exemple, biocarburants issus de la biomasse de pays étrangers) ?

 
  • A : Oui, cela permet de préserver davantage l’équilibre actuel entre les vecteurs énergétiques (électricité, carburants liquides de type essence ou diesel par exemple, gaz...), les infrastructures existantes (réseaux de gaz, de distribution de carburant) et les modes de vie associés.
  • B : Non, cela pose trop de questions en termes de disponibilité effective de ces ressources dans d’autres pays, et de souveraineté énergétique (dépendance aux importations).
  • Atos - 16 Février 2022 - 03h57

    • B : Non, cela pose trop de questions en termes de disponibilité effective de ces ressources dans d’autres pays, et de souveraineté énergétique (dépendance aux importations)
    La réponse A, ça revient à dire « détruisons la nature dans les autres pays pour continuer à brûler la chandelle par les deux bouts » De plus, je remets ma réponse à une question précédente : Pour la dépendance énergétique, il faut prendre en compte les volumes et la diversité des pays exportateurs suivant les énergies. Là-dessus, la dépendance à l’uranium ou au thorium c’est bien moins grave que continuer à dépendre des importations énormes d’énergie fossile. Quand à les remplacer par de l’hydrogène et/ou du méthane de synthèse, ça restera des volumes énormes donc c’est faire le pari qu’on aura la balance commerciale pour continuer à encaisser de telles sorties d’argent.
  • yobb - 16 Février 2022 - 00h02

    • B : Non, cela pose trop de questions en termes de disponibilité effective de ces ressources dans d’autres pays, et de souveraineté énergétique (dépendance aux importations)
    L'intérêt des biocarburants dans un contexte de décarbonation est discuté. https://www.transportenvironment.org/discover/10-years-of-eu-fuels-policy-increased-eus-reliance-on-unsustainable-biofuels/
  • Phou - 15 Février 2022 - 23h55

    • B : Non, cela pose trop de questions en termes de disponibilité effective de ces ressources dans d’autres pays, et de souveraineté énergétique (dépendance aux importations)
  • gwawa - 15 Février 2022 - 23h53

    • B : Non, cela pose trop de questions en termes de disponibilité effective de ces ressources dans d’autres pays, et de souveraineté énergétique (dépendance aux importations)
  • pierrepoulpe - 15 Février 2022 - 23h22

    • B : Non, cela pose trop de questions en termes de disponibilité effective de ces ressources dans d’autres pays, et de souveraineté énergétique (dépendance aux importations)
  • Pierre Boudes - 15 Février 2022 - 23h12

    • B : Non, cela pose trop de questions en termes de disponibilité effective de ces ressources dans d’autres pays, et de souveraineté énergétique (dépendance aux importations)
  • Amelie - 15 Février 2022 - 23h10

    • B : Non, cela pose trop de questions en termes de disponibilité effective de ces ressources dans d’autres pays, et de souveraineté énergétique (dépendance aux importations)
  • clem1co - 15 Février 2022 - 23h06

    • B : Non, cela pose trop de questions en termes de disponibilité effective de ces ressources dans d’autres pays, et de souveraineté énergétique (dépendance aux importations)
  • Green032 - 15 Février 2022 - 23h00

    • B : Non, cela pose trop de questions en termes de disponibilité effective de ces ressources dans d’autres pays, et de souveraineté énergétique (dépendance aux importations)
  • Jerome_Garnier - 15 Février 2022 - 22h31

    • B : Non, cela pose trop de questions en termes de disponibilité effective de ces ressources dans d’autres pays, et de souveraineté énergétique (dépendance aux importations)

J'ajoute ma contribution

La consultation est désormais fermée. Merci pour l'ensemble de vos contributions !

Retour en haut de page